L’AJAP en collaboration avec ses partenaires ont remis une aide d’urgence aux victimes des pluies torrentielles aux quartiers Uwinterekwa et Nyabagere

L’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste, AJAP en sigle, conjointement avec le Ministère en charge de la Solidarité, celui de la Santé, la Croix Rouge et Caritas Burundi ont effectué une descente ce lundi 23 décembre 2019 au quartier Winterekwa à l’Ecofo Winterekwa où se sont rassemblées  287 victimes des pluies torrentielles abattues aux quartiers Uwinterekwa et Nyabagere dans la nuit du 21-22 décembre 2019. Ils sont constitués d’hommes, de femmes, et d’enfants. Ils ont remis une aide d’urgence composée de 2,5 tonnes de riz, plus de 250 kgs de haricot, de l’huile, du sel, des ustensiles de cuisine variés, des habits, des chaussures, etc aux plus vulnérables.  Pour l’AJAP cette descente faisait suite à son constat réalisé sur terrain depuis la matinée du drame où, via son Programme d’Assistance aux Personnes en Difficultés, PAPD en sigle, a pu contribuer dans le sauvetage des victimes à travers les travaux manuels.

Dr Thaddée NDIKUMANA, Ministre de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA, dans son message a remercié l’administration locale de son intérêt qu’elle a manifesté auprès des familles des victimes. Il a indiqué que la descente s’inscrivait dans la logique de s’enquérir de la situation des familles victimes des inondations, constater leur état de santé. « Nous saluons le rôle joué par l’AJAP pour un kit varié collecté à l’endroit des familles victimes ». Il a aussi remercié le Ministère en charge de la Solidarité, la Croix rouge, et la Caritas Burundi, de l’aide collectée pour assister ces vulnérables. C’est un travail continuel qui va également se poursuivre même dans les quartiers Buterere et autres, a-t-il dit.Signalons que cette activité avait été débutée par une désinfection des ménages au niveau des ménages pour protéger les rescapés contre les maladies des mains sales pouvant renaitre. Il a enfin déclaré que le Gouvernement a pris l’engagement  de soigner gratuitement les familles victimes de cette catastrophe.

This slideshow requires JavaScript.

Selon le rapport provisoire du Chef de Zone Gihosha, ces pluies diluviennes ont causés pas mal de dégâts matériels et humains où on a déjà enregistré 15 morts et 45 blessés, 57 maisons totalement détruites et 57 autres partiellement détruites, 132 maisons inondées, et 219 maisons affectées.

  NDIHOKUBWAYO Ferdinand

Chargé de la Communication

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.