DECLARATION DE L’AJAP FACE AU DEROULEMENT D’AFFICHAGE ET D’ENROLEMENT PARTIEL DES ELECTEURS AUX ELECTIONS DE 2020 DU 09 – 12 DECEMBRE 2019

 

  1. Dans sa contribution efficace pour une bonne tenue des élections libres, transparentes, libres et apaisées, l’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste, AJAP en sigle a entrepris des démarches significatives dans le cadre de la consolidation de la paix et la promotion des droits de l’homme, la seule principale voie de développement démocratique ; en témoignent les différents ateliers de formation en vue de renforcer les capacités des associations œuvrant dans le domaine des élections pour les responsabiliser et les aider à s’approprier de ces dernières. En guise d’exemple, on citerait l’atelier de renforcement des capacités sur  la rédaction des rapports alternatifs aux organes traités, le monitoring  des droits de l’homme dans le contexte des élections de 2020  et l’éducation à la citoyenneté qui ont eu lieu à Bujumbura du 09-10 décembre 2019.
  2. Dans le même contexte, l’AJAP vient de poursuivre le processus du déroulement de l’affichage et d’enrôlement partiel des électeurs aux élections de 2020 ou des observateurs déployés sur tout le territoire national ont pu constater la réalité du déroulement sur terrain du 09-12 décembre 2019. Ainsi donc, l’AJAP déclare avoir constaté ce qui suit :
  3. L’activité d’affichage des listes électorales provisoires et l’enrôlement partiel s’est déroulée dans une ambiance paisible avec présence des agents de sécurité sur les centres d’inscription ;
  4. Il y avait une forte présence des mandataires politiques ;
  • Présence sur terrain des observateurs des confessions religieuses, partis politique et de la Société Civile ;
  1. Pas d’incidents graves ;
  2. La population a répondu favorablement et l’effectif de la population augmentait du jour au jour ;
  3. Toutefois, quelques irrégularités sont à signaler : sur quelques lieux d’affichage et d’enrôlement s’y sont observés certains qui se sont présentés sans cartes nationales d’identité, d’autres perdus leurs cartes d’électeurs, et d’autres encore ne figuraient pas sur les listes d’affichages.  L’AJAP se réjoui de l’accueil et des réponses données par les agents de la CENI face à ces irrégularités.
  4. Pour une amélioration de tels genres d’activités, l’AJAP demande une intensification des formations sur l’éducation à la citoyenneté et le patriotisme, des formations des jeunes sur leur rôle dans le processus électoral ; sensibiliser davantage la population sur le calendrier électoral. L’AJAP demande la CENI de corriger quelques irrégularités constatées.
  5. Pour clore, nous félicitons grandement le Gouvernement du Burundi pour sa capacité d’organiser des élections sur ses propres fonds ; la CENI et ses démembrements pour la bonne organisation ; les partis politiques, la Société Civile, et les Confessions religieuses pour avoir déployé leurs observateurs afin qu’ils puissent témoigner du bon déroulement de cette activité démocratique. C’est un espoir pour l’AJAP que les élections de 2020 se dérouleront en toute quiétude. Nous encourageons enfin la population pour avoir répondu au rendez-vous.
  6. Vive la paix et la démocratie au Burundi.

Fait à Bujumbura, le 19 décembre 2019

Eric NSENGIMANA

Président et Représentant Afrique de l’AJAP

One thought on “DECLARATION DE L’AJAP FACE AU DEROULEMENT D’AFFICHAGE ET D’ENROLEMENT PARTIEL DES ELECTEURS AUX ELECTIONS DE 2020 DU 09 – 12 DECEMBRE 2019”

  1. courage AJAP!!!! votre initiative pour le développement du Burundi et dans toute l Afrique dans tout les domaines de la vie national, régionale et internationale est a encourager.

    le processus électoral nous regarde nous tous .

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.