DECLARATION DE L’AJAP SUITE AUX ACTES TERRORISTES PERPETRES EN MAIRIE DE BUJUMBURA EN DATE DU 20 SEPTEMBRE 2021

  1. En date du 20 Septembre 2021 aux environs de 19h00, des terroristes non encore identifiés ont jeté des grenades en Mairie de Bujumbura occasionnant des morts et des blessés. Cette barbarie intervient après une autre survenue en date du 19 septembre 2021 à Gitega sur la colline Rutegama occasionnant des blessés.
  2. L’AJAP condamne avec sa dernière énergie ces actes terroristes commandités et mis en œuvre par des ennemies du pays et saisit cette occasion pour les inviter à se ressaisir, changer de mentalités car le Burundi d’aujourd’hui est totalement différent de celui d’hier. Semer la tyrannie, la terreur, plonger le pays en situation de débandade n’a plus de place.
  3. Ces actes de barbarie perpétrés au moment où le Chef de l’Etat participe à la 76e Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York du 21 au 27 Septembre 2021 mais aussi au moment où le 21 septembre de chaque année le monde célèbre la Journée Internationale de la Paix dénotent le comportement indigne de certaines personnes mal intentionnées qui veullent démontrer que le pays est en insécurité alors que la population vaque normalement aux activités quotidiennes de développement dans la logique du Gouvernement Responsable et Laborieux.
  4. L’AJAP adresse ses condoléances les plus émues aux familles éprouvées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. L’AJAP invite les services habilités de l’Etat à mener des enquêtes approfondies pour connaitre les auteurs et commanditaires de ces actes ignobles et les traduire devant la justice.
  1. L’AJAP remercie le Gouvernement du Burundi pour les avancées significatives dans tous les domaines de la vie nationale, fruits de la paix et la sécurité et la démocratie devenues une réalité sur toute l’étendue du territoire nationale; en témoigne aussi le retour massif des refugiés y compris les hommes politiques.
  2. L’AJAP conclut ses propos en interpellant la population à rester calme, serreines, et renforcer le travail en quadrilogie et s’atteler plutôt aux programmes de développement pour combattre la pauvreté dans l’esprit du Chef de l’Etat Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE que Chaque bouche ait à manger et que chaque poche ait de l’argent.

                                                  Fait à Bujumbura, le 22 Septembre 2021

                                                                                   Eric NSENGIMANA

                                           Président et Représentant International de l’AJAP

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.