DISCOURS DU PRESIDENT ET REPRESENTANT AFRIQUE DE L’AJAP A L’OCCASION DE L’ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE LA SOCIETE CIVILE SUR « LE PLAIDOYER».

Au nom de l’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste (AJAP en sigle) et en mon nom propre, j’ai un réel plaisir de vous souhaiter la bienvenue à cette activité DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE SUR « LE PLAIDOYER».

Au coeur de cette activité, permettez-moi de remercier le Bon Dieu Tout Puissant pour nous avoir accordé cette journée et de la force pour que nous nous réunissons pour cet atelier.

Mes chaleureux remerciements sont aussi adressés au Gouvernement du Burundi pour sa permanente collaboration dans les activités de l’AJAP ; à l’International Republican Institute, IRI en sigle, de son appui financier pour la réalisation de cet événement.

Bref, nous remercions vous tous pour avoir accepté notre invitation.

Le plaidoyer est l’arme pacifique de la société civile.

La société civile  mène des activités de plaidoirie tous les jours et ces plaidoyers lui nécessitent un grand effort. Malheureusement, dans certains des cas, ces efforts n’aboutissent pas. Faut-il donc abandonner ou changer notre arme ?

Comme ça se dit : «Le courage entreprend l’action, la constance la poursuit, malgré les difficultés, la persévérance l’achève.»

Nous devons rester courageux, renforcer nos capacités et pratiquer tous ce qui doit être fait pour arriver à ce que nous voulons à travers le plaidoyer.

D’où, l’objet ultime de cet atelier de formation sur le plaidoyer fait référence aux efforts de la société civile visant à communiquer, transmettre, négocier ou affirmer leurs intérêts et besoins de façon efficace.

A l’issue de cet atelier de formation, nous souhaitons que les participants puissent comprendre comment se construit les systèmes, un positionnement, des partenariats avec d’autres acteurs, une mobilisation des fonds,…, dans le cadre d’une stratégie de la société civile pour faire évoluer leurs opinions.

Que leurs efforts soient entrepris afin d’influencer les politiques publiques et les systèmes politiques, économiques et sociaux. D’où le thème  de « plaidoyer » choisi par AJAP en collaboration avec l’Organisation « International Republican Institute, IRI en sigle, a organisé un atelier de formation.

Nous ne saurions terminer nos propos sans féliciter et encourager le Gouvernement du Burundi de ses efforts inlassables  dans le maintien de la paix et la sécurité.

A loué aussi, sont les avancés en matière du développement, fruits de la règne démocratique.

Encore une fois, nous encourageons l’International Republican Institute, IRI, qui a bien accepté à collaborer avec l’AJAP  et a pu appuyer la tenue de cette atelier de Formation sur « le plaidoyer».

Que cette occasion soit bénéfique à tout participant pour échanger et renforcer les capacités dans les pratiques du plaidoyer.     

VIVE LA SOCIETE CIVILE  BURUNDAISE ACCREDITEE  A BUIJUMBURA

VIVE  COLLABORATION  ENTRE AJAP ET IRI

QUE DIEU NOUS BENISSE

JE VOUS REMERCIE !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.