Maîtriser la croissance de la population pour profiter du dividende démographique en Afrique subsaharienne Le cas du Burundi

Mercredi le 10 Juillet 2019, Monsieur Nsengimana Eric Président et Représentant Afrique de l’AJAP a participé à une activité de publication d’un livret intitulé “Maîtriser la croissance de la population pour profiter du dividende démographique en Afrique subsaharienne Le cas du Burundi”. Écrit par Dr Aloys Kamuragiye et Déogratias  Buzingo. Cette activité s’est déroulée dans la salle des réunions  de l’Institut National de la Santé Publique  (INSP) à partir de 15h30. Ce livret relate la situation démographique du Burundi dans les 2050  et 2100 et son sort sur certains secteurs de la vie du pays (éducation,santé et économie). Ici, on a retenu que si rien n’est fait, le Burundi sera invivable en 2100 car la population burundaise sera élevée jusqu’à plus de 75 millions  d’habitants et par conséquent chaque ménage occupera 0,09 are. Malgré cela, les auteurs de ce livret saluent l’effort fourni par le Gouvernement en place durant les 15 ans au pouvoir càd de 2005  à nos jours pour la réduction de la mortalité et natalité dans le cadre de maîtriser la croissance démographique. Les participants ont crié haut et fort pour que les autorités burundaises prennent des dispositions nécessaires afin de pallier à ce problème. Dans son intervention, le Représentant de FNUAP a promis que son organisation soutiendra toute activité relative à la maîtrise de la démographie galopante du Burundi pour aider notre pays à bien se développer. Avant de clôturer, le Dr Kamuragiye a interpellé les jeunes étudiants ou tout autre personne qui a la volonté de produire et publier un livret dans n’importe quel secteur qu’il est toujours à la disposition de tout le monde pour guider le travail jusqu’à la fin  Notons que cette activité a vu la participation du Ministre chargé des Droits de l’homme, l’Ancien Président de la République du Burundi Sylvestre Ntibantunganya, les Représentants des Ministres ayant dans leurs attributions la  Santé et la Formation patriotique , l’ Ambassadeur Laurent Kavakure, le Directeur Général de l’ISTEEBU, tous ont présenté des discours de circonstances et ont beaucoup apprécié le travail accompli. Cette  activité a été  clôturée à 18h20min  par un verre  partagé au sein de l’INSP et  un cocktail organisé au guest house kigobe.

Kwizera Alphonsine

Conseiller à AJAP

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.