L’AJAP participe dans une formation des formateurs sur la Carte de Score Communautaire

Dans le cadre du projet de renforcement des organisations de la société civile Burundaise pour accroitre leur contribution au processus de gouvernance et au développement socioéconomique mis en œuvre par le consortium  REJA (Réseau des organisations des Jeunes en Action), Action Aïd Burundi et Care International Burundi sous l’appui financier de l’union Européenne, s’est tenue en dates du 12 au 13 Novembre 2020, King’s Conférence Hôtel ; une formation des formateurs sur la Carte de Score Communautaire à l’intention des membres des noyaux des coalitions des organisations de la société civile œuvrant dans les domaines de la santé, de la protection sociale, de l’emploi et entrepreneuriat.

Cette formation a permis aux membres des noyaux des coalitions de la société civile œuvrant dans divers domaines d’avoir des connaissances sur l’approche  “Carte de Score Communautaire applicable au projet OCS2 qui aide à la collecte des évidences de plaidoyer, un outil d’évaluation des services offerts à la communauté

La formation portait donc sur l’introduction à l’approche “Carte de Score Communautaire applicable au projet OCS2 » ; la théorie de changement; la connaissance des résultats attendus du projet OCS2 ; la problématique proposée pour atteindre les résultats cités ci-haut ; la formulation et l’approbation des catégories sociales (groupe social) ciblées par le projet OCS2; les critères de choix et les compétences des fournisseurs et utilisateurs de service qui seront directement pris par le projet OCS2 ; la détermination de la zone d’intervention du projet OCS2 où sera appliquée la carte de score communautaire; ainsi que les prochaines étapes qui précisent le calendrier de formation des formateurs et des facilitateurs locaux impliqués directement au projet OCS2.

Signalons que l’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste (AJAP en sigle) responsable du Secrétariat au sein de la Coalition des Organisations de la société civile du Domaine de la Santé (CODS en sigle) a pris part dans cette formation, a suivi avec intérêt cette formation si importante pour les organisations de la société civile et  était représentée par Mme Claudine SHURWERYIMANA,  Vice-présidente du Comité de Surveillance au sein de l’AJAP.

Après les travaux, une interview d’appréciation de la formation reçue a été accordée à l’AJAP après s’être désignée par le lead du CODS.

Claude

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.