Il n’est plus encore temps d’expliquer les textes régissant l’AJAP mais plutôt se mettre à l’oeuvre pour atteindre les objectifs.

Cela a été dit lors d’une réunion animée par le Président et Représentant International de l’AJAP Mr Eric NSENGIMANA ce dimanche le 13 septembre 2020 en Mairie de Bujumbura à l’endroit des membres du Comité Exécutif, du Conseil de Surveillance, des différents Commissariats et Directions que comprend l’AJAP. Parmi les points à l’agenda du jour: Conseils disciplinaires, les perspectives d’avenir au sein des commissariats et directions durant les 3 prochains mois.
Eric NSENGIMANA a prodigué des conseils aux participants allant dans le sens de travailler en synergie pour le dynamisme des activités de l’AJAP dans toutes les provinces et les différents pays où l’AJAP est présente. Sur ce, un système de parrainage a été mis en place pour un suivi régulier. Pour lui, il n’est plus encore temps d’expliquer les textes régissant l’AJAP mais plutôt se mettre à l’oeuvre pour atteindre les objectifs. Il a rappelé que quiconque outrepassera la loi sera puni en comformité avec cette dernière.
En clôturant, Eric NSENGIMANA a fait savoir que l’AJAP compte tenir très prochainement des séances de renforcement des capacités en matière de la protection des droits de l’homme, de l’entrepreneuriat à l’endroit de plusieurs intervenants, et enfin faire la sensibilisation, à travers tout le pays,  sur la lutte contre le Covid-19.

One thought on “Il n’est plus encore temps d’expliquer les textes régissant l’AJAP mais plutôt se mettre à l’oeuvre pour atteindre les objectifs.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.