Après la Commune Nyabiraba, les femmes et filles de la commune Mukike bénéficient d’une formation sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale

Dans sa tournée dans les communes de la province Bujumbura, Eric NSENGIMANA, avec l’appui financier de #wphfund via ONU FEMMES, tient, du 19 au 20 octobre 2022 en commune Mukike, un atelier de formation des femmes et filles sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale.  Avec les thématiques liées à la résolution pacifique des conflits, la communication non-violente et le rôle des femmes dans la prévention des conflits, cette quatrième activité tenue dans ces deux semaines en cours, a été marquée par les cérémonies d’ouverture en présence du Délégué de l’Administrateur de la commune Mukike avant donc de procéder aux exposés, échanges et travaux de groupes.

Dans son mot d’ouverture, Eric NSENGIMANA, Président et Représentant International de l’AJAP, a remercié les partenaires financiers qui ne cessent d’accompagner l’AJAP dans l’accomplissement de sa mission de contribuer au développement des pays et plus particulièrement les activités liées à la promotion de la femme. Selon lui, son vœu est qu’à la fin de la formation, les femmes et filles soient des ambassadrices de la paix dans leurs communautés respectives avec une capacité de former d’autres femmes restées au village. Elles seront aussi à mesure de mettre en place des coopératives de développement pour promouvoir le travail en synergie.

Le Délégué de l’Administrateur de la commune Mukike, de son côté, a d’abord remercié le Créateur du Ciel et de la Terre qui a permis la tenue de cette activité de grande envergure dans la commune de son ressort. Ses sincères remerciements ont également été adressés à l’AJAP pour ses projets de développement exécutés à travers tout le pays. En plus, il a salué la bonne collaboration entre l’AJAP et l’administration. En clôturant son mot, il a invité les participantes à la formation à une attention particulière sur les échanges menés afin d’apporter leur contribution pour de bons résultats de l’atelier.

                                                                     Dr Arielle NDUWINDAVYI

One thought on “Après la Commune Nyabiraba, les femmes et filles de la commune Mukike bénéficient d’une formation sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale”

  1. Nous encourageons l’Association pour une Jeunesse Africaine Progressiste pour avoir contribuer à la sensibilisation et nformation des femmes et filles sur la résolution pacifique des conflits et la communication non violente.

    Aller de l’avant et pleins succès.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.