Comunique de Presse sur les éléctions présidentiel du 21 juillet 2015

Aux lendemains du scrutin présidentiel du 21 juillet 2015, l’AJAP exprime toute sa gratitude au peuple Burundais qui a fait preuve d’une maturité exemplaire tant pendant les trois semaines de campagne que le jour du vote. L’AJAP voudrait particulièrement remercier ses membres qui, dans des conditions difficiles, sont restés disponibles et ont permis à AJAP de participer pleinement à l’observation scrutin présidentiel.

L’AJAP tient à préciser que le déroulement du scrutin s’est bien passé dans le tout le territoire du pays et dans les bureaux de vote qu’étaient présent les observateurs d’AJAP. La capitale Bujumbura fait l’exception avec quelque poches d’incidents non majeurs. Cependant, les électeurs de la capitale ont été terrorisés par les crépitements d’armes et explosions de grenades à la veille des élections. Tout de même, le population de la capitale s’est montrée sereine et responsable.

Quelques petits incidents relevées recoupent ainsi leconstant fait par les observateurs d’AJAP sur toute l’étendue du territoire. Ces observations sont entre autre les anciens membres du bureau de vote qui se sont fait remplacés à cause de leurs absence lors des élections du 29 juin qui réclamaient d’être réintégré dans le centre de Busoro et Lycée Gisenyi à Ngagara, à Kibabo en province de Makamba il ya eu des personnes qui ont barricadées la route vers Kivoga pour empêcher les électeurs d’aller voter, à Mukike il y a une personne qui a été prise quand il voulait mettre dans l’urne 4 fiches de vote, à Ntega des membres d’Amizero ont été prise entrain de faire campagne pendant la période de silence électoral vers les bureaux de vote, à Kiremba de Ngozi les personnes ont été prises en train d’intimider les électeurs et quelques retards ici et là au moment d’ouverture des bureaux de vote.

Au moment de voter, les électeurs ont fait des avancées remarquable,maintenant ils savaient bien le faire par rapport aux comment législatives et communales passées.

Quant au dépouillement des résultats, ils se sont déroulés dans la tranquillité et l’attention particulière a été donné au comptage des voix. Cependant, une personne a été surprise entrain de changer les chiffres pendant que les autres étaient dans la pause. Au vu de ces incidents mineurs, différentes autorités compétentes ont trouvé des solutions sages suivant la loi avec la satisfaction de tout le monde.

AJAP réitère sa gratitude et féliciter le CENI pour un travail laborieux dans son ensemble, les autorités locales pour leurs sagesse et agents de sécurités qui agissaient avec une rapidité exceptionnelle pour venir au secour là on eu besoin d’eux.

AJAP tient enfin à dénoncer la désinformation odieuse faite par les gens qui ne sont pas déplacés aux bureaux de vote qui veulent prendre en otages la majorités des hommes et femmes qui ont exercé leurs droits civique en toute paix et tranquillité dans plusieurs provinces en dehors de Bujumbura.

AJAP attend avec impatience la proclamation des résultats finals de la CENI.
Les jours à venir sont cruciaux pour la consolidation de la démocratie, l’Etat de droit et la justice dans notre pays. Tous les protagonistes devraient jouer leur partition pour la sauvegarde de la paix sociale et de l’unité nationale. Que Dieu bénisse le Burundi et son peuple.
Fait à Bujumbura, le 22 Juillet 2015
Pour l’AJAP,
Eric NSENGIMANA
Président et Représentant Légal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *