Dans la soirée de ce dimanche 18/03/2018 de 17h à 19h, heure de Bujumbura, Monsieur Eric Nsengimana, Président Afrique de l’AJAP, s’est entretenu fructueusement avec Monsieur VOUOFO Brondon Niguel, Président Coordonnateur du Rotaract Bujumbura.
Ils ont échangé sur le panafricanisme. Eric Nsengimana a fait savoir que l’AJAP est opérationnelle dans 47pays africains, une vision remontant de 2010 et mis en pratique quelques années après. Qui plus est, l’échange des expériences permettra aux jeunes singulièrement et les africains en général de s’auto développer sans attendre l’extérieur. Non seulement l’Indépendance politique mais aussi celle économique, est le souhait de l’AJAP, a-t-il martelé.

Monsieur VOUOFO Brondon Niguel, à son tour, a salué les actions et initiatives de l’AJAP et a encouragé le Représentant Afrique, Monsieur Eric Nsengimana, d’aller toujours de l’avant. Eric Nsengimana, vous êtres grand visionnaires, les jeunes patriotes comme vous constituent un modèle à imiter, a-t-il indiqué. Il a profité de l’occasion pour parler d’un Séminaire International sur la paix que Rotaract compte organiser au mois de Juin 2018 du 8 au 9 à Bujumbura. En ajout, il a fait savoir que le rôle de l’AJAP audit Séminaire sera considérable et a invité le Représentant Afrique de l’AJAP à choisir un nombre non négligeable des membres AJAP, participants à cette noble activité.
Avant de clôturer l’entretien, Vouofo Niguel à présenté son vœu en invitant le Représentant Afrique de l’AJAP, Monsieur Eric Nsengimana a jouer le rôle de Grand Panéliste durant ce Séminaire, donc un des conférenciers du jour, ce que ce dernier a confirmé.

Pour l’AJAP
Cellule Communication

Ferdinand NDIHOKBWAYO