Dans le but de rendre le forum des jeunes  plus productif, le Président et Représentant légal de l’Association pour une Jeunesse  Africaine Progressiste(AJAP), M. Eric Nsengimana  s’est entretenu avec le consul du Gabon au Burundi  Mme Jeanne Nzigamasabo, ce mercredi le 24/5/2017. L’objectif de cette rencontre est de lui présenter les grandes réalisations et l’importance du forum panafricain qui se tiendra à Bujumbura  au mois d’Août 2017. Elle rassemblera les jeunes leaders et membres de l’AJAP en provenance de 54 pays d’Afrique.

Eric Nsengimana président de l’AJAP fait une brève description de ladite association, son but, ses réalisations : « Il nous faut des actions d’urgence pour sortir de la pauvreté » insiste-t-il.Concernant le but de l’AJAP, c’est une association qui veut sortir la jeunesse africaine dans l’obscurité de tendre la main aux autres, mais de concentrer les efforts dans le travail et la réflexion sur tout ce qui rendra la jeunesse plus productive pour le développement d’elle-même, du pays, de l’Afrique et du monde entier.

Il a parlé  aussi sur l’importance de ce forum. Que ce sera une occasion de partager l’expérience vécue entre différents pays  afin de surmonter les défis qui freine la jeunesse de progresser.

AJAP, une association promettante

Les jeunes  membres de l’AJAP ont déjà réalisé vingt projets financés par eux-mêmes dans différentes provinces du pays notamment  la culture de la pomme de terre, l’Apiculture, …  En plus de cela, le président de l’AJAP a présenté l’initiative des jeunes sur la création d’un Fond d’Investissement pour la Jeunesse (FIJ). Après avoir entendu tout cela, Mme le consul a promis qu’elle réagira positivement en faveur de ce forum et elle a apprécié cette bonne initiative.

Le président de l’AJAP a rappelé que dans ce forum, il y aura la mise en place d’une équipe de plaidoyer au sein des Etats Africains dans le but de rendre le continent plus productif et plus attractif surtout que les potentialités y sont en abondance. « Dans mon rêve, nous allons créer beaucoup d’entreprises de fabrication de différents objets car nous  avons les matières premières, il suffit de les exploiter », ajoute-il.

Rappelons que cette rencontre qui a duré à peu près 40 minutes a été bénéfique et Mme le consul a promis qu’elle suivra de près tout ce qui est en rapport avec la représentation des participants au Gabon . Rappelons aussi que certaines organisations ont déjà promis de soutenir ce forum, comme UNFPA, UNESCO, Seach for Common Ground, Hôtel Panoramique et Hope design etc.

Joselyne Nizompoza

Chargée de la Communication